« La vie culturelle française à Los Angeles | Accueil | Le mot selfie inventé en Californie? »

21/05/2014

Commentaires

Nathalie

Superbe interview où l'on perçoit l'ampleur du labeur que représente la traduction littéraire quand on est soi-même auteur... Au vu de certaines traductions lamentables et malgré tout fréquentes que j'ai dû me "farcir" en tant que lectrice, j'espère que vous me passerez l'expression, j'en admire d'autant plus la plume rare d'Edith Soonckindt, dont je suis par ailleurs une véritable fan. Merci pour cet excellent article-interview, cher Monsieur Deshayes, et pour votre blog truffé d'extraordinaires ressources :-) !

Anne

Je me joins à Nathalie pour faire part de mon grand plaisir à lire cette interview qui me touche par sa grande sincérité. Ayant traduit moi aussi (mais des textes techniques) dans des conditions traumatiques (manque de temps, manque d'explications, aucun contact avec les auteurs, tarif dérisoire), je comprends très bien la situation. Chapeau à Edith pour sa conscience professionelle et son talent. Je suis heureuse qu'elle en ait une reconnaissance publique. Quant à Jean-Paul, même si nous ne nous connaissons pas, nous partageons au moins une chose: Montbéliard (la ville où je suis née). Merci pour ce magnifique article - j'ai envie de dire comme d'habitude quand on connait la qualité du blog de Jonathan et Jean :)

Edith

Merci à toutes deux pour vos aimables commentaires, qui m'encouragent à continuer dans la voie du travail et de la sincérité !

Jean-Paul Deshayes

Merci de votre commentaire Nathalie, mais je ne suis pas l’auteur du blog « Le mot juste en anglais », excellemment animé par Jean LECLERQ et Jonathan GOLDBERG.
Merci aussi à vous Anne, montbéliardaise d’origine. J’ai enseigné au lycée Le Grand Chênois pendant près de 18 ans. J’en garde un très bon souvenir.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

nos correspondants staff photos

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

Goldberg-and-Leclercql
Jean LECLERCQ et Jonathan GOLDBERG
Jonathan Goldberg
Jean Leclercq

mai 2017

dim. lun. mar. mer. jeu. ven. sam.
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31