« Quand la fête de Noël était interdite | Accueil | À la une du monde de la musique : »

26/12/2015

Commentaires

jean-paul

A truly fascinating interview ! Translating poetry can be horrendously difficult I have read four translations of Rimbaud’s Ma Bohème, only one of which I found satisfactory. The French translations of some of Robert Frost’s wonderful poetry are a commendable attempt at converying the enchanting magic of his verse, but they somehow lack the evocative power of the original. Some of the French translations of Wallace Stevens' poems are as obscure as their English counterparts . Perhaps only a poet is best equipped to translate poetry ?

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

nos correspondants staff photos

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

Goldberg-and-Leclercql
Jean LECLERCQ et Jonathan GOLDBERG
Jonathan Goldberg
Jean Leclercq

février 2017

dim. lun. mar. mer. jeu. ven. sam.
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28