« Citations célèbres sur l'art de traduire | Accueil | Et si l'anglais n'existait pas, faudrait-il l'inventer? »

09/04/2010

Commentaires

Pierre

Personnellement, plus j´apprends l´anglais, plus j´aime cette langue mais plus j´aime aussi ma langue et plus m´insupportent ces anglicismes qui nuisent à son élégance.

Je suis absolument en faveur de la conservation des langues ne serait-ce que pour une bonne raison, c´est qu´il me plaît de lire Molière et de le comprendre sans dictionnaire...

Une langue qui se conserve dans le temps pour l´essentiel est un gage de stabilité et de force politique. Les anglicismes sont malheureusement un profond signe de décadence, à commencer par la décadence des locuteurs contemporains qui bien souvent ont un vocabulaire et une élocution relativement pauvres, comparativement à leurs aînés, et ce, pour une même catégorie professionnelle.

Pour la question des langues régionales, je vous signale que la France moderne s´est construite en interdisant l´emploi des langues régionales à l´école et en imposant le français partout. D´un point de vue poétique c´est sans doute dommage, d´un point de vue pragmatique cela permet d´éviter des horreurs comme on en a vu se produire en ex-Yougoslavie, par exemple ou encore la décomposition d´un pays à l´image de ce qui semble se passer en Espagne ou en Belgique par exemple.

Pierre

PS. Merci pour vos interventions sur You Tube que j´écoute avec avec grand intérêt.

 danielle Bertrand

Si monsieur Kaufman a écrit son "billet " directement en français ,il est une vivante illustration du fait qu'on peut à la fois parler la langue de Molière et s'ouvrir aux autres langues et à leur évolution .
Que ma langue maternelle s'émaille de termes étrangers ne me dérange pas dans la mesure uù ils sont employés "à bon escient " et pour désigner des réalités apparues "ailleurs " avant de s'installer chez nous .Le phénomène est ancien .....aurait il fallu inventer un nom bien français pour désigner ....les abricots?
Quant aux langues régionales ,et bien que je descende en droite ligne d'un instituteur "franc comtois " qui sans doute enseigna énergiquement le Français aux petits savoyards récemment annexés qui ne parlaient qu'un patois proche de l'italien ,je me réjouis qu'elles soient à nouveau enseignées .
Bon ,je vais de ce pas sur le site de Monsieur Kaufman voir si je peux améliorer ma connaissance des 9 langues ,que ja parle ,lis ou baragouine ,même si j'ai ,faute de pratique ,presqu'onblié trois d'entre elles ........

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

nos correspondants staff photos
Jonathan GOLDBERG
Jonathan Goldberg

novembre 2022

dim. lun. mar. mer. jeu. ven. sam.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
Votre blogueur - FINAL new_Page_1